• DE FR

Un paysage menacé

Nos paysages et zones naturelles sont actuellement soumis à une menace énorme : celle de leur destruction par plusieurs centaines d’éoliennes industrielles. L’arc jurassien en particulier, de Bâle au Canton de Vaud, verrait ses crêtes et ses hauts plateaux, qui comptent parmi les régions les plus préservées de Suisse, transformés en une vaste zone industrielle. Les Préalpes et les Alpes ne sont pas épargnées non plus. C’est en travaillant ensemble que nous parviendrons à préserver notre espace de vie et de détente pour les générations futures. Agissons pour un développement durable réellement protecteur de la nature.

La faillite de l’énergie éolienne

De puissants lobbies subventionnés, tels que Suisse Eole, et les producteurs d’électricité promeuvent l’énergie éolienne et en vantent les prétendus succès. En réalité, l’énergie éolienne offre un rendement très faible en comparaison avec les dégâts qu’elle produit sur le paysage, sur la santé des riverains et sur la faune. Contrairement à d’autres sources telles que l’hydraulique et le photovoltaïque, elle n’offre aucun approvisionnement durable et sûr en énergie. Partout, elle suscite une large opposition de la population.

Et nos voisins?

Pour protéger les riverains, la Bavière impose désormais un coefficient de 10 : une éolienne de 200 mètres de haut doit se situer à plus de 2 kilomètres de l’habitation la plus proche. En Suisse… 300 mètres suffisent. En 2012, la Grande-Bretagne a annoncé l’arrêt immédiat de la construction des éoliennes terrestres. Aux USA, ce ne sont pas moins de 14'000 éoliennes qui sont abandonnées et constituent des friches en lente dégradation. Au Danemark, toute nouvelle implantation est suspendue dans l’attente d’une vaste étude sur les atteintes aux riverains des parcs.

Paysage Libre Vaud publie les résultats de son étude sur les infrasons, un vrai problème de santé publique, selon la fédération, qui demande un moratoire de cinq ans sur la poursuite des projets éoliens du canton. En Suisse, ce phénomène est complètement sous-estimé par la plupart des promoteurs, autorités et même par les médecins.Lire la suite …

L’industrialisation éolienne traduit-t-elle un fossé culturel? Tandis que la commune bâloise de Füllinsdorf dit non à 64% à un projet de parc éolien, les romands acceptent deux projets à Charrat (VS) et à Vallorbe (VD). Au même moment, l’offensive des milieux éoliens bat son plein: 2 parcs sont mis à l’enquête publique à la Montagne de Buttes (NE, 19 éoliennes) et à Ste-Croix (VD, 6 machines).

La Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage (FP) a développé une carte interactive qui montre les projets de sites éoliens en Suisse et dans les régions frontalières. Le débat sur l’énergie éolienne en Suisse s’est concentré jusqu’ici en premier lieu sur la construction d’éoliennes isolées ou de parcs éoliens pris individuellement. Cette carte permet enfin d’ouvrir la discussion sur l’impact cumulé et gravement destructeur des projets éoliens.

Au fil des années, la facture d’électricité des Québécois s’est mise à grimper, malgré les surplus. En cause, les colossales subventions. Les quatre millions de clients d’Hydro-Québec devront absorber une facture de 23 milliards de dollars d’ici 2042 pour les parcs éoliens qui existent déjà et qui tournent à perte. Le nouveau gouvernement québécois, faisant preuve de bon sens, vient enfin d’arrêter le gâchis : les nouveaux parcs éoliens n’auront plus droit aux subventions, prix garantis et autres faveurs. Résultat : le lobby a beau huiler les gonds de la porte qui vient de se fermer, l’éolien est bel et bien gelé au Québec. En savoir plus.

Plus de 5 millions de francs ont été versés par l’Office fédéral de l’énergie OFEN à l’association Suisse Eole ces dix dernières années. Au comité de cette association nous trouvons notamment des cadres des sociétés actives dans le commerce de l’électricité en Suisse. Ce comité est plus proche des intérêts du business énergétique que de ceux de la population, comme le prouve un rapide coup d’oeil au comité de Suisse eole.Lire la suite …

Un projet inabouti, passéiste et en opposition avec les attentes de la population

La conception énergie éolienne de la Confédération rate sa cible. Elle n’apporte aucune réponse fondée à la question de savoir si la Suisse peut supporter, du point de vue du développement de son paysage, la création de plusieurs dizaines de parcs éoliens situés dans les espaces les plus préservés du pays. En savoir plus.

Copyright © 2016 Paysage Libre Suisse