Les CKW renoncent au projet éolien de Kirchleerau/Kulmerau

Le projet éolien des Forces motrices de Suisse centrale (CKW) dans la région de Triengen, Kulmerau et Walde, à cheval sur la frontière des cantons d’Argovie et de Lucerne, est abandonné. Comme le signale entre les lignes cette filiale du groupe Axpo dans son communiqué de presse de ce jour, l’opposition de la population locale aura eu raison de ce projet de 4 machines.

En acceptant récemment le principe d’une distance minimale de 700 mètres entre le parc et les habitations, l’assemblée communale a ainsi porté un coup fatal au projet. L’expérience de Kulmerau montre à quel point une résistance bien organisée et intervenant suffisamment tôt dans le processus est efficace!

Toutes nos félicitations à l’association Pro Kulmerauer Allmend, membre de Paysage Libre Suisse, et aux personnes qui se sont engagées sans compter. Reste à espérer que le chemin suivi par Kulmerau avec sagesse et détermination fasse école dans toute la Suisse.

Le risque sanitaire encore ignoré des éoliennes industrielles

Paysage Libre Vaud publie les résultats de son étude sur les infrasons, un vrai problème de santé publique, selon la fédération, qui demande un moratoire de cinq ans sur la poursuite des projets éoliens du canton. En Suisse, ce phénomène est complètement sous-estimé par la plupart des promoteurs, autorités et même par les médecins. Continuer la lecture

Un röstigraben eolien?

L’industrialisation éolienne traduit-t-elle un fossé culturel? Tandis que la commune bâloise de Füllinsdorf dit non à 64% à un projet de parc éolien, les romands acceptent deux projets à Charrat (VS) et à Vallorbe (VD). Au même moment, l’offensive des milieux éoliens bat son plein: 2 parcs sont mis à l’enquête publique à la Montagne de Buttes (NE, 19 éoliennes) et à Ste-Croix (VD, 6 machines).

Carte interactive des sites éoliens en Suisse

La Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage (FP) a développé une carte interactive qui montre les projets de sites éoliens en Suisse et dans les régions frontalières. Le débat sur l’énergie éolienne en Suisse s’est concentré jusqu’ici en premier lieu sur la construction d’éoliennes isolées ou de parcs éoliens pris individuellement. Cette carte permet enfin d’ouvrir la discussion sur l’impact cumulé et gravement destructeur des projets éoliens.

Le Québec stoppe le gâchis

Au fil des années, la facture d’électricité des Québécois s’est mise à grimper, malgré les surplus. En cause, les colossales subventions. Les quatre millions de clients d’Hydro-Québec devront absorber une facture de 23 milliards de dollars d’ici 2042 pour les parcs éoliens qui existent déjà et qui tournent à perte. Le nouveau gouvernement québécois, faisant preuve de bon sens, vient enfin d’arrêter le gâchis : les nouveaux parcs éoliens n’auront plus droit aux subventions, prix garantis et autres faveurs. Résultat : le lobby a beau huiler les gonds de la porte qui vient de se fermer, l’éolien est bel et bien gelé au Québec. En savoir plus.